Le deuxième cerveau présumé de l’adolescence derrière le piratage du „ don Bitcoin “ de Twitter

Graham Ivan Clark n’est peut-être pas le seul mineur responsable de la brèche massive sur Twitter le 15 juillet.

Le FBI a exécuté un mandat de perquisition contre un résident du Massachusetts âgé de 16 ans en relation avec la violation massive de Twitter

Selon New York Times rapport , les autorités le 1er Septembre ont attaqué la maison d’un garçon âgé de 16 ans , qui peut avoir joué un « égal, si le rôle ne plus significatif » dans le tristement célèbre 15 Juillet bidouille , ce qui a entraîné des millions de les adeptes de comptes Twitter de haut niveau se sont fait offrir à tort des „ cadeaux “ 2 pour 1 pour tout Bitcoin ( BTC ) envoyé.

L’enquête a révélé qu’il s’était peut-être fait passer pour un employé ou un sous-traitant de Twitter pour tromper des personnes légitimes en saisissant leurs informations de connexion sur de faux sites Web où il pourrait ensuite les capturer.

Le rapport a déclaré que l’adolescent avait coordonné l’attaque sur Bitcoin Trader à partir de mai avec Graham Ivan Clark, 17 ans, le cerveau présumé . Alors que Clark a été découvert grâce à ses enregistrements de discussion Discord, l’adolescent sans nom aurait utilisé des systèmes de messagerie cryptés tels que Signal et Wire, ce qui rendrait plus difficile pour les enquêteurs de l’identifier.

L’individu anonyme pourrait être le quatrième accusé à la suite d’une enquête menée par le FBI, l’IRS, les services secrets américains et les autorités locales. Clark a été arrêté le 31 juillet pour 30 chefs d’accusation.

En outre, Mason John Sheppard, 19 ans, résident britannique, et Nima Fazeli, 22 ans, résidente de Floride, ont également été inculpés par des procureurs fédéraux

Le 4 août, Clark a plaidé non coupable à 17 chefs d’accusation de fraude aux communications, 11 chefs d’utilisation illégale de renseignements personnels, un chef de fraude organisée de plus de 5 000 $ et un chef d’accès illégal à un ordinateur ou à un appareil électronique. Il est actuellement en prison avec une caution de 725 000 $.

Le FBI n’a pas encore présenté d’accusations pour le jeune pour son implication présumée dans l’incident, ce qui a conduit les utilisateurs de Twitter à envoyer 12 BTC – environ 144000 $ au moment de la rédaction de cet article – à différentes adresses publiées pendant l’attaque.

Releated

Online betting and cryptocurrencies? Between impossibility and opacity

In a strict legal framework and following the regulations of online games of chance, it is currently not possible to bet with cryptocurrencies on legal sports betting sites. Some international bookmakers without a French license operate in France and make it possible to invest via cryptocurrencies. Is the risk really worth the effort? Officially impossible […]

FDIC chce zatrudnić radcę prawnego z doświadczeniem

FDIC chce zatrudnić radcę prawnego z doświadczeniem w dziedzinie fintech i blockchain Federalna Korporacja Ubezpieczeń Depozytów (Federal Deposit Insurance Corporation) – amerykańska agencja rządowa oferująca ubezpieczenia dla banków – poszukuje adwokata z doświadczeniem w dziedzinie technologii finansowych i łańcucha blokowego, na jedno ogłoszenie o pracę. Rola „FinTech Counsel“, jak wskazano na tym stanowisku, zapewniłaby agencji […]